Nouveau Prêt 0 %

Pour accéder à la propriété à moindre coût

Financer votre résidence principale avec le Nouveau Prêt à Taux Zéro.

 

Si vous achetez ou faites construire votre résidence principale et que vous n'avez pas été propriétaire au cours des deux annnées précédent l'acquisition, alors le Nouveau Prêt à 0% est la "clef" qu’il vous faut.

Ce prêt, dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat, est calculé en fonction de vos revenus et de votre situation familiale. Il vient compléter le financement de votre projet immobilier. Dans ce cadre, la somme que vous pouvez emprunter grâce au prêt à taux 0% est fonction de la localisation du logement, du nombre de personnes destinées à y vivre ainsi que du type de logement.

Grâce au prêt à taux 0%, devenez propriétaire à moindre coûts ! Vous ne rembourserez que le capital sur une durée qui sera déterminée en fonction de vos revenus et vous pouvez même bénéficier d'une 1ère période pendant laquelle vous ne remboursez rien. D’autre part, une disposition nouvelle applicable entre le 15/01 et le 31/12/2009, vous permettra de bénéficier, si vous achetez un logement neuf et sous certaines conditions, d'un montant de Nouveau Prêt à 0 % beaucoup plus important.

Pour donner vie à votre projet immobilier et savoir si vous pouvez bénéficier du Nouveau Prêt à Taux 0%, prenez rendez-vous avec votre conseiller ! 

Par exemple, au 1er décembre 2009, à titre indicatif et non contractuel. Dans le cadre de l'obtention, pour un logement neuf, d'un Nouveau Prêt à 0 % de 42 900 € remboursable sur une durée de 12 ans au Taux annuel Effectif Global (TEG) de 0,59 % pour un ménage de 3 personnes en zone B avec un revenu fiscal de référence de 23 700 Euros pour l'année 2007 - 144 mensualités de 308,65 Euros, comprenant une assurance décès, perte totale et irréversible d'autonomie, incapacité totale de travail à 100 % égale à 10,73 euros. Coût total du crédit : 1545,60 Euros.

Offre soumise à conditions selon la réglementation du Nouveau prêt à taux 0% en vigueur au 15/01/09 . Sous réserve d'acceptation du dossier par votre Banque. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter l'offre de prêt. La vente est subordonnée à l'obtention du prêt. Si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées. Sous réserve d'acceptation du dossier votre Banque. L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter l'offre de prêt. La vente est subordonnée à l'obtention du prêt. Si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.