Fonds d'Investissement de Proximité

Diversifiez votre patrimoine dans le" non coté"

Investissez dans les petites et moyennes entreprises régionales et bénéficiez d'un avantage fiscal.

Soutenir les PME locales

Les FIP (Fonds d'Investissement de Proximité) vous permettent d'accéder au marché des sociétés "non cotées" dans un cadre fiscal favorable.

Avec 1 000 euros minimum, investissez dans des PME régionales, vous soutenez ainsi des projets locaux tout en bénéficiant d'une réduction d'impôt limitée à 6 000 euros pour un couple (pour un versement de 24 000 euros).

Sous réserve de distribution et de disponibilité de l'offre dans votre BDAF.

Nature Les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) sont des fonds communs de placement à risque, investissant dans des petites et moyennes entreprises régionales en développement, non cotées et réparties sur trois régions limitrophes. Il faut savoir que 10 % de l’actif d’un FIP doivent être consacrés à des PME de moins de 5 ans.
Avantage fiscal En souscrivant des parts de FIP, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt équivalente à 25 % du montant de l’investissement. Celui-ci est limité à 24 000 euros pour un couple, qui bénéficie alors d’une réduction d’impôt de 6 000 euros et 12 000 euros pour un célibataire qui bénéficie d’une réduction d’impôt de 3 000 euros.
Rentabilité La rentabilité d’un FIP varie en fonction de la stratégie d’investissement. En raison de leur caractère risqué, les FIP, qui entrent dans la catégorie des Fonds Communs de Placement à Risques, vous permettent d’obtenir de bonnes performances.
Fiscalité A la sortie, les plus-values réalisées sont exonérées d’impôt, mais soumises aux prélèvements sociaux.
Durée de placement La durée de placement est de 10 ans, la conservation de l’avantage fiscal est conditionnée à une détention minimum des titres d’au moins 5 ans.
Avertissement Un FIP est une solution de diversification du patrimoine, qui présente un risque de perte de capital. La liquidité des titres est très réduite.

A découvrir également