Réaménagement des emprunts :


L’élaboration de la stratégie qui régira la gestion dynamique de la dette pour l’exercice à venir, voire à terme est la seconde étape déterminante. Définie en fonction de votre politique d’investissement de votre capacité d’épargne, de votre niveau d’endettement et de la situation financière de votre collectivité, la restructuration de vos emprunts sert à plusieurs objectifs :

> Maîtriser le taux moyen de dettes : la diversification de l’exposition de son portefeuille de dette peut neutraliser les éventuelles hausses de taux et minimiser leur impact sur les charges financières.
> Dégager des marges de manœuvres budgétaires : l’aménagement du profil d’amortissement de la dette peut accélérer le désendettement, assurer l’équilibre budgétaire ou alléger la section d’investissement.