Importer de manière maîtrisée et sécurisée

Afin de vous apporter une solution dans la réalisation des transactions à l’import, la Banque des Antilles françaises a mis en place non seulement des solutions techniques mais aussi un diagnostic et une aide à la décision.
En s’ouvrant à l’international, votre entreprise à tout à y gagner : des marchés à conquérir, de nouveaux clients et fournisseurs, la diminution des coûts d’approvisionnement, etc.

Le challenge de l’international a beaucoup d’attraits. Il comporte également des risques dont il faut se prémunir : respect des dates contractuelles d’expédition et de livraison, risque fournisseur, risque de change, qualité des produits, etc. Aussi, pour simplifier et sécuriser vos transactions, Banque des Antilles françaises vous propose un certain nombre d’outils adaptés à vos besoins.

Concernant les importations et en dehors du transfert simple n’offrant aucune garantie de livraison, il existe principalement deux niveaux de sécurité pour effectuer vos opérations :

La remise documentaire

Ici, l’exportateur remet à sa banque les documents qui justifient l’expédition d’une marchandise (facture, document de transport, liste de colisage, certificat d’origine…). Cette même banque les adresse alors à celle de l’importateur qui les délivre aussitôt à son client en échange du règlement de la marchandise ou l’acceptation d’un effet. Mais attention : contrairement au crédit documentaire, la remise documentaire ne constitue pas une garantie de paiement de la part des banques.

Pour l’importateur, ses avantages sont triples :

  • simplicité : pas de ligne de crédit à demander à sa banque,
  • sécurité : l’importateur est assuré que la marchandise a bien été expédiée,
  • économie : mode de paiement souple et moins onéreux qu’un crédit documentaire.

Le crédit documentaire

Dans ce cas, une banque s’engage à payer au fournisseur un montant à la demande et pour le compte de son client importateur. Cet engagement se réalise contre remise, dans un délai fixé, de documents conformes et cohérents entre eux qui justifient la valeur et l’expédition de la marchandise ou de la prestation (facture, documents d’expédition, certificats, etc.). Pour l’importateur, les trois principaux avantages sont les suivants :

  • sécurité : La Banque des Antilles françaises s’est engagée au nom de l’importateur à régler les produits / services contre la bonne expédition des marchandises selon le contrat commercial.
  • garantie du respect des engagements : l’acheteur est assuré que le vendeur a bien rempli ses obligations contractuelles en matière d’expédition et/ou de livraison,
  • visibilité financière : amélioration de la gestion prévisionnelle.